Le Rêve de Jacob, enluminure, Bible de Lambeth, XII siècle, Lambeth Palace, Londres

Speaks&Spells. Onirocritique

Nombre de places: 15 - Langue: Français

Objectifs

Peut-on intervenir sur la casualité des rêves communs pour créer des rêves collectifs ? Est-il possible de s'appuyer sur une méthodologie en mesure de faire « communier tous les psychismes dans une philosophie du repos» *?

Au début du IIIème siècle le philosophe Artémidore de Daldis entame l’écriture de son oeuvre principale l'Onirocritique (« De l’interprétation des rêves »), une vaste compilation de narrations oniriques, classées avec soin, des Grecs et des Romains de l'époque. Du fumier à la flatterie, d'Apollon aux échelles, on y retrouve des images récurrentes, qui semblent traverser les esprits rêveurs, passer d'une expérience onirique à l'autre, selon un principe de vases communicants, où une communauté socialement définie et consciente laisse la place à une communauté involontaire, aléatoire et nocturne.

En 1867 Léon d’Hervay de Saint-Denis décrivait dans son oeuvre Les rêves et les moyens de les diriger une méthode, intuitive et expérimentale à la fois, pour diriger les rêves, qui s’enracine dans le développement de l'imagination active pour intervenir directement sur la création du récit du rêve (rêve lucide). Le but de cet atelier est de travailler collectivement et à distance pour developper un ou plusieurs rêves lucides collectifs. Les rêves sont ainsi la matière première pour une exploration sonore (conter/raconter des histoires, s’écouter, écouter l’autre, écouter le vivant, fragmenter ou multiplier les mots, respirer, enregistrer) et visuelle (création d'une carte collective des rêves, une topographie visionnaire sur le modèle des transcriptions du Dreamtime dans les cultures aborigènes)
* G. Bachelard, « Rêverie et radio », dans Le Droit de rêver [1970], Paris, PUF, 2010, p.219

Evaluation

Présence, assiduité, lâcher prise

Programme

- Introduction théorique quotidienne aux différentes déclinaisons du rêve et de son interprétation (anthropologique, psychanalytique, ésotérique etc.). Analyse d'oeuvres et textes d'artistes qui ont travaillé sur les rêves.
- Création et partage du protocole pour développer des rêves collectifs
- Lectures collectives à haute voix de textes choisis.
- Siestes acoustiques et dirigées.
- Création sonore d'un rêve collectif (installation sonore/podcast/performance textuelle)
- Création d'une carte de Dreamtime (dessins, narrations, géométries oniriques)

Pré-requis

- Un carnet, un stylo, mode d'emploi (envoyé aux participant.e.s)
- Un téléphone ou un micro mono pour les enregistrements des lectures / contes / rêves
- Logiciel de montage son (ex.Reaper64, téléchargeable gratuitement).

Equipe enseignante

Meris Angioletti, Bergamo (Italie), 1977. Artiste et chercheuse APESA, Paris I – Panthéon-Sorbonne. Elle est artiste sélectionnée pour le Prix Ricard 2020/2021.
En ancrant son parcours sur l’histoire de l’art et du cinéma, en particulier aux premières formes d’abstraction, aussi bien que sur les sciences cognitives, la psychologie ou l’ésotérisme, les oeuvres de Meris Angioletti interrogent les mécanismes de la perception, de la mémoire et de la psyché. Parmi les expositions récentes : 2019, La vérité n'est pas la vérité, MABA, Nogent-sur-Marne, Couteau sans lame et dépourvu de manche et Le jour des esprits est notre nuit, CRAC Alsace, Altkirch ; 2018, Lunaria Annua, Galerie Luis Adelantado, Valencia (solo) ; 2017, L’anneau et le livre, YGREC, Paris (solo) ; 2016, Le grand jeu, FRAC Champagne Ardenne ; 2014 Un nouveau festival, Centre Pompidou, Paris ; 2012 A iminência das poéticas – 30th
São Paulo Biennial, Future Generation Art Prize, Pinchuk ArtCentre, Kiev, Soundworks, ICA, Londres ; 2011 La Galérie, Noisy-Le-Sec (solo), IllumiNations –54th Venice Biennial.

Liens Web

http://www.merisangioletti.com/


 

Adresse e-mail

Mot de passe


S'inscrire - Mot de passe oublié